Défi n° 1 Octobre | « Un mois sans viande »

En octobre, nous nous trouvons dans la cuisine. Parlons alors d’alimentation! 

L’alimentation a un rôle clé dans l’élaboration d’un modèle de société plus juste. Dans nos assiettes, se trouve souvent un concentré d’inégalités : ce steak servi avec du riz peut avoir été nourri au soja OGM issu de la déforestation de l’Amazonie, élevé aux antibiotiques par un·e paysan·ne exploité·e puis avoir fait plus de route que vous n’en avez fait pour partir en vacances pendant les dernières 10 années avant de finir dans votre supermarché !

D’après TNS Ilres, en 2018 , 18% des résident·es se disaient flexitarien·nes, et 2% de végétarien·nes, respectivement pesco-végétarien·nes, et véganes. Imaginez comme on réduirait notre impact collectif si tout le monde était flexi, végé ou végane?

Nous vous proposons donc ce mois-ci un test : un mois sans viande. Non non, ne partez pas! La viande est l’aliment qui a l’empreinte carbone la plus haute. Sa production a un impact énorme sur la déforestation : 1kg de boeuf nécessite 7kg de soja… ça en fait des brochettes de tofu! Pour comparaison, un steak de boeuf de 150grammes à une empreinte carbone d’environ 5,3kg, quand un steak de lentilles du même poids à une empreinte de… 91grammes!

Alors, pendant un mois, nous vous invitons à découvrir une autre cuisine, plus respectueuse de l’environnement, mais pas moins savoureuse. Et qui sait, peut-être que cela vous donnera envie de réduire votre consommation sur le long terme ?

Un mois sans viande, c’est trop pour vous? Adaptez selon vos habitudes! Si vous mangez de la viande une fois par jour, passez à une fois par semaine par exemple.

Vous êtes déjà végétarien·ne ? Partagez vos connaissances, vos bons plans, … pour aider les autres dans leur transition !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.