Défi n° 3 novembre | « Créer un réseau d’emprunt local »

Ça vous est déjà arrivé d’avoir envie de vous faire une raclette et d’aller acheter un appareil qui dort depuis dans un placard? D’avoir besoin d’une perceuse pour installer une unique étagère dans votre logement? 

Pourquoi ne pas partager tous ces objets? Ce n’est pas parce que la situation sanitaire est difficile que nous devons oublier l’entraide. En respectant les mesures sanitaires, mettons en place un réseau de partage d’objets!

Mutualiser nos objets, c’est gagner de l’argent, de la place et rencontrer ses voisin-es. C’est surtout ne pas contribuer à produire de nombreux objets qui ne seront utilisés que quelques fois. Avec l’argent économisé, si vous avez besoin d’une perceuse, vous pourrez investir dans une machine de qualité qui durera plus longtemps… même en la prêtant à tout le quartier!

Des initiatives existent déjà pour mettre cela en place : dingdong.lu est une plateforme qui permet de renseigner les objets que vous pouvez partager et de rechercher ceux dont vous avez besoin.

Il existe d’autres sites de partage, des groupes facebook d’entraide, votre groupe de Transition local sera ravi d’échanger avec vous…  ou vous pouvez juste sonner chez les voisin-es!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *